Accueil / À propos de Para-équestre

Para-Équestre

Para-équestre Canada

À propos de  Para-équestre Canada

Para-équestre Canada est un comité de Canada Hippique responsable d’élaborer et de mettre sur pied des programmes au nom du milieu para-équestre. Ce comité gère le programme de haute performance destiné aux cavaliers de dressage avec une incapacité.

Dans le sport para-équestre, les cavaliers sont classifiés selon leurs capacités motrices. Ils sont examinés par des physiothérapeutes et médecins experts dans le domaine, qui évalueront leur force musculaire, leur  coordination ou une combinaison de ces fonctions de leur corps. Le cavalier reçoit ensuite son profil de capacité motrice indiquant la catégorie dans laquelle il pourra concourir. Il y a cinq catégories en dressage et deux en attelage, la Catégorie Ia étant réservée aux cavaliers les plus sévèrement atteints et la Catégorie IV, à ceux qui sont le moins sévèrement atteints.  La compétition à l’intérieur de chaque catégorie est jugée en accord avec les aptitudes motrices du cavalier et non pas selon son niveau d’incapacité.


Sport Para-Équestre

 

Qu’est-ce que le sport para-équestre ?

Le sport équestre peut être synonyme de liberté et de mouvement pour les personnes handicapées.  Il peut également constituer un élément de réhabilitation dans le cadre d’un programme thérapeutique.  Grâce à divers degrés d’aide et de soutien, le sport équestre est à même de constituer une réalité pour plusieurs personnes, que ce soit un enfant atteint de paralysie cérébrale ou un adulte affecté d’une paralysie.  Les personnes handicapées ont la possibilité d’apprendre à monter un cheval, concourir aux côtés de leurs pairs et progresser vers les niveaux les plus élevés de compétition tels que les Jeux paralympiques ou les Jeux équestres mondiaux.  Les obstacles peuvent être surmontés et l’expérience est souvent enrichissante.

Au niveau de base, le sport para-équestre offre toutes les disciplines équestres pouvant être pratiquées par les personnes handicapées.  Plusieurs athlètes handicapés sont en mesure de participer à des compétitions de Canada Hippique pour personnes non handicapées, en faisant alors appel à un harnachement de soutien spécialisé.  Les disciplines para-équestres offrent aux cavaliers sévèrement handicapés un environnement qui leur permet d’évoluer vers la compétition avancée.  Toutefois, le courant international est principalement axé sur le para-dressage.

L’équitation thérapeutique

Plusieurs athlètes para-équestres sont initiés aux chevaux dans le cadre des programmes d’équitation thérapeutique.  Utilisées en thérapie, les activités équestres peuvent aider à améliorer l’équilibre, la mobilité articulaire, la coordination, le tonus musculaire et la position, atténuant ainsi les symptômes de plusieurs incapacités.  La thérapie est facilitée par le fait que l’allure du cheval est semblable à celle de l’être humain.

Sport de compétition : le para-dressage

Alors que le sport para-équestre peut servir strictement de thérapie, il peut également constituer une rampe de lancement vers le sport de compétition.  Quelques-uns des meilleurs athlètes para-équestres du Canada participent aux compétitions internationales plusieurs fois par année et ont connu un succès remarquable aux Jeux paralympiques.  Toutefois, présentement, seul le para-dressage est reconnu au niveau paralympique.

Le sport para-équestre est la huitième discipline reconnue par la Fédération équestre internationale, ou FEI.  Canada Hippique considère le para-dressage comme un sport de haute performance et, par conséquent, applique ses critères de sélection lors de la formation des équipes nationales et de développement.