Accueil / Nouvelles / Les cavalières canadiennes de para-dressage participent à l’épreuve de championnat en individuel

Para-Équestre

Les cavalières canadiennes de para-dressage participent à l’épreuve de championnat en individuel | Imprimer |
Eleonore Elstone - Photo: Robin Duncan Photography, www.robinduncanphotography.ca Le 6 octobre 2010 – Les cavalières canadiennes de para-dressage, catégorie 4, ont participé à la reprise de championnat en individuel aujourd’hui, présenté dans le cadre d’une compétition de para-dressage qui se déroule du 5 au 9 octobre à Lexington, au Kentucky, lors des Jeux équestres mondiaux FEI Alltech de 2010.

Eleonore Elstone (Langley, C.-B.) a été la première à faire son entrée en piste pour le Canada sur Why Not G. Le couple a exécuté une excellente reprise comportant de très beaux mouvements latéraux au trot et au galop, reprise qui leur a valu 64,903 % ainsi que la huitième place au  championnat individuel de catégorie 4. Why Not G est un warmblood hollandais de sept ans qui appartient à la cavalière ainsi qu’à Kelleigh Kulscar.
Eleonore Elstone - Photo: Robin Duncan Photography, www.robinduncanphotography.ca
« J’ai beaucoup aimé ma reprise, a-t-elle mentionné. Why Not G était très heureux d’être dans la carrière avec moi et ce fut un véritable plaisir de le monter. En préparation pour la reprise libre de dimanche, je vais faire exactement la même pratique. »

Madison Lawson (Bonfield, ON), qui participe en individuel pour le Canada, faisait ses débuts au niveau d’un championnat mondial sur McGuire, son cheval de sport canadien de 13 ans. Ils se sont mérité 61,419 % ainsi que la 15e place.

« Je suis très fière d’être ici, a dit Lawson. C’est une sensation extraordinaire et un honneur de monter pour le Canada. Nous devons travailler à nous perfectionner, mais je n’ai que 16 ans, alors j’ai beaucoup à apprendre. McGuire était à l’écoute et je suis très satisfaite de lui. Je vais me concentrer sur le travail latéral afin d’acquérir plus de rythme avant d’exécuter ma reprise libre. »

« Eleonore est un petit peu déçue de la note qu’on lui a attribuée aujourd’hui. Nous sommes tous d’avis que son travail est supérieur à celui d’hier », a déclaré Elizabeth Quigg-Robinson, qui est chef de l’équipe canadienne para-équestre. « Madison se tire très bien d’affaire à ses premiers jeux majeurs. Elle est demeurée très calme et a signé une belle prestation. Elle forme avec son cheval un bien joli couple et je pense qu’ils ont un bel avenir ensemble. »
Madison Lawson - Photo: Robin Duncan Photography, www.robinduncanphotography.ca
La compétition de para-dressage en équipe se poursuit le 7.  Lauren Barwick (Aldergrove, C.-B.) et sa jument Maile, de même que Jennifer McKenzie (Maple Ridge, C.-B.) et Sunbury Lodge Voodoo,  exécuteront leur reprise de championnat en individuel. Les notes obtenues dans la reprise par équipe et celle du championnat en individuel seront additionnées pour l’attribution des  médailles aux équipes.

Les cavalières suivantes participent en individuel : Sharon Buffitt (Pointe-Claire, QC), Tara Kowalski (Chilliwack, C.-B.) et Madison Lawson (Bonfield, ON). Elles seront en piste le 7, avec toutes les membres de l’équipe au deuxième jour du championnat en individuel,  et les 8 et 9, pour la présentation des reprises libres.

Veuillez consulter le www.alltechfeigames.com pour tous les détails sur la compétition de para-dressage des JEM.


À propos de Para-équestre Canada

Para-équestre Canada est le comité de Canada Hippique chargé d’élaborer des programmes pour athlètes avec une incapacité physique, et de mettre en œuvre le programme de  haute performance du  para-dressage. Au Canada, la discipline para-équestre est l’une des plus couronnées de succès sur la scène internationale. Les athlètes ont ramené au pays une médaille d’or en individuel et une d’argent en individuel à l’occasion des Jeux paralympiques de 2008. Ils ont aussi remporté deux médailles de bronze en individuel lors des Jeux paralympiques de 2004.

À propos du sport para-équestre

Le sport para-équestre donne aux cavaliers avec une incapacité physique la possibilité de se mesurer à  d’autres cavaliers possédant des aptitudes similaires. On attribue une « catégorie » aux cavaliers selon leurs capacités motrices et l’évaluation en concours repose sur leurs habiletés équestres face à d’autres athlètes de la même catégorie. Les épreuves de dressage s’adressent aux athlètes de cinq catégories, la 1A étant réservée aux cavaliers les plus atteints et la catégorie 4, à ceux qui le sont moins. Plusieurs athlètes para-équestres participent également aux côtés de cavaliers valides lors des compétitions de Canada Hippique. En para-équestre de base, diverses disciplines sont offertes, tandis que sur la scène internationale, seul le para-dressage est présenté. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez visiter www.equinecanada.ca/para-equestrian.

À propos de Canada Hippique

Canada Hippique est l’organisme national chapeautant l’hippisme. Institution caritative axée sur le service aux membres, Canada Hippique est la division administrative de l’Équipe équestre canadienne faisant autorité en concours hippique national. Elle est la voix nationale des cavaliers de loisir, l’association nationale représentant le bien-être du cheval, l’élevage et l’industrie. Canada Hippique est reconnue auprès du gouvernement du Canada, de la Fédération équestre internationale et du Comité olympique canadien en tant qu’organisme représentant les sports équestres et les intérêts équins.  Pour plus de renseignements sur Canada Hippique, veuillez visiter le www.equinecanada.ca.