Accueil / Nouvelles / La médaillée paralympique canadienne Lauren Barwick portera la flamme olympique des Jeux d’hiver de

Para-Équestre

La médaillée paralympique canadienne Lauren Barwick portera la flamme olympique des Jeux d’hiver de | Imprimer |
Le 5 février 2010 — La médaillée paralympique canadienne Lauren Barwick a été désignée pour porter la flamme olympique des prochains Jeux d’hiver de Vancouver.

La cavalière de Aldergrove, Colombie-Britannique, a été choisie par le comité du relais de la flamme olympique  de Langley pour représenter la communauté et porter la flamme au Langley Events Centre (LEC) le 8 février lors de son arrivée officielle.

« J’étais extrêmement surprise qu’on me demande de porter la flamme », a-t-elle dit. « Que ce soit moi qui porte la flamme olympique et prenne part à cette activité très spéciale est aussi excitant que de concourir. » 

Pour féliciter Barwick et souligner ses réalisations en tant que l’une des athlètes équestres canadiennes les plus notoires, il y aura une fête communautaire célébrant son arrivée avec la flamme olympique. Elle se tiendra de 10h30 à 13h au LEC, 7888 – 200 street. Barwick arrivera avec la flamme olympique autour de midi.

Cette athlète a été médaillée d’or et d’argent en individuel en para-dressage aux Jeux paralympiques de 2008 sur Maile, sa jument warmblood hollandaise de seize ans. Barwick a deux participations olympiques à son actif. En 2004, Canada Hippique lui a décerné le titre d’athlète équestre de l’année en raison de ses prestations extraordinaires lors des Jeux paralympiques d’Athènes, en Grèce, qui se sont déroulées la même année.

Elle ne revient à Langley que quelques jours pour porter la flamme car elle s’entraîne et prend part à des compétitions en Floride, en préparation aux Jeux équestres mondiaux FEI Alltech qui se tiendront au Kentucky Horse Park de Lexington, Kentucky, du 25 septembre au 10 octobre  2010. Il s’agit de la première fois que le para-dressage sera présenté à des Jeux équestres mondiaux.


À propos de Viterra inc.

Viterra Inc., dont le siège social est situé au Canada,  fournit des ingrédients de qualité supérieure aux fabricants de denrées alimentaires de premier plan. Cette société agro-industrielle qui rayonne partout dans le monde possède des infrastructures complètes d’exploitation dans l’Ouest canadien, tout autant qu’en Australie et en Nouvelle-Zélande. Elle dessert son marché du Sud-Est asiatique à partir de ses installations d’Adelaide, en Australie. Sa présence internationale croissante s’étend jusqu’aux Etats-Unis et  elle possède également des bureaux au Japon, à Singapour, en Chine, en Inde et en Suisse. Animée d’un esprit d’entreprise très actif, Viterra est présente dans cinq secteurs connexes, soit le marketing et la manutention de grains, les produits agroalimentaires, la transformation des denrées alimentaires, les aliments pour le bétail ainsi que les produits financiers. Le savoir-faire de Viterra, les liens étroits qu’elle entretient avec les producteurs et ses importantes ressources logistiques permettent à la société de satisfaire l’utilisateur final le plus critique, tout en aidant à combler les besoins alimentaires des gens de partout au monde.  TSX : VT ASX : VTA

À propos de Para-équestre Canada

Para-équestre Canada est le comité de Canada Hippique chargé d’élaborer des programmes pour athlètes avec incapacité physique, et de mettre en œuvre le programme de  haute performance du  para-dressage. Au Canada, la discipline para-équestre est l’une des plus couronnées de succès sur la scène internationale. Les athlètes ont ramené au pays une médaille d’or en individuel et une d’argent en individuel à l’occasion des Jeux paralympiques de 2008. Ils ont aussi remporté deux médailles de bronze en individuel lors des Jeux paralympiques de 2004.

À propos du sport para-équestre

Le sport para-équestre donne aux cavaliers avec incapacité physique la possibilité de se mesurer à  d’autres cavaliers possédant des aptitudes similaires. On attribue une « catégorie » aux cavaliers selon leurs capacités motrices et le jugement en concours repose sur leurs compétences équestres face à d’autres athlètes de la même catégorie. À l’aide du profil fonctionnel de l’athlète qu’ils auront tracé, ce dernier pourra prendre part à l’une des cinq catégories de dressage présentées en compétition, la catégorie IA étant réservée aux cavaliers les plus atteints et la catégorie IV, à ceux qui le sont moins. Plusieurs athlètes para-équestres compétitionnent également aux côtés de cavaliers valides lors de concours de Canada Hippique. En para-équestre de base, diverses disciplines sont offertes, tandis que le para-dressage est le seul sport présenté en concours international. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez visiter www.equinecanada.ca/para-equestrian.
 
À propos de Canada Hippique

Canada Hippique est l’organisme national chapeautant l’hippisme. Institution caritative axée sur le service aux membres, Canada Hippique est la division administrative de l’Équipe équestre canadienne faisant autorité en concours hippique national. Elle est la voix nationale des cavaliers de loisir, l’association nationale représentant le bien-être du cheval, l’élevage et l’industrie. Canada Hippique est reconnue auprès du gouvernement du Canada, de la Fédération équestre internationale et du Comité olympique canadien en tant qu’organisme représentant les sports équestres et les intérêts équins.  Pour plus de renseignements sur Canada Hippique, veuillez visiter le www.equinecanada.ca.