Accueil / Nouvelles / Andrea Taylor prolonge son mandat d’entraîneure de l’équipe nationale pour Para-équestre Canada

Para-Équestre

Andrea Taylor prolonge son mandat d’entraîneure de l’équipe nationale pour Para-équestre Canada | Imprimer |
Andrea Taylor (par: Gerry Y. Blitstein)Le 26 mai 2009 — Para-équestre Canada est heureuse d’annoncer qu’Andrea Taylor (Langley, C.-B.) a prolongé son mandat d’entraîneur de l’équipe nationale pour Para-équestre Canada jusqu’aux Jeux équestres mondiaux de 2010.

Entraîneure certifiée niveau 3 dressage, Taylor exerce cette fonction auprès de l’équipe nationale para-équestre depuis 2007.

Aux Championnats mondiaux de 2007, elle a conduit l’équipe vers d’excellents résultats, de même qu’aux Jeux paralympiques de 2008, alors que la cavalière originaire d’Aldergrove, C.-B.,  Lauren Barwick, s’emparait des médailles d’or et d’argent en individuel. Le Prix de l’entraîneur d’excellence de Pétro-Canada  lui a été décerné en raison de ses réalisations aux Jeux paralympiques de 2008.   
Andrea Taylor (par: Gerry Y. Blitstein)
« Andrea fait partie intégrante de l’équipe canadienne para-équestre depuis plusieurs années », a dit Elizabeth Robinson, présidente haute performance et chef d’équipe pour Para-équestre Canada. « Nous sommes ravis de pouvoir compter sur le dévouement et la compétence d’Andrea jusqu’aux Jeux équestres mondiaux de 2010. »

En plus de la vaste expérience qu’elle a acquise comme entraîneure, Taylor est une athlète de haute performance qui a déjà été nommée sur les listes courte et longue de Dressage Canada. En 1989, elle a fait partie de l’équipe médaillée d’or aux Championnats nord-américains pour Jeunes Cavaliers, où elle s’est classée cinquième en compétition individuelle.

En 2004, elle a généreusement permis à Barwick de monter Dior, son cheval de Grand Prix, lors de sa toute première apparition en compétition para-équestre, soit aux  Jeux paralympiques d’Athènes. 

 
À propos de la discipline para-équestre

Dans le sport para-équestre, on classifie les cavaliers selon leurs capacités motrices. Ils sont examinés par des physiothérapeutes et des médecins qui évalueront leur force musculaire, leur coordination ou une combinaison de ces deux fonctions de leur corps. À l’aide du profil fonctionnel de l’athlète qu’ils auront tracé, ce dernier pourra prendre part à l’une des cinq catégories de dressage présentées en compétition, la catégorie IA étant réservée aux cavaliers les plus sévèrement atteints et la catégorie IV, à ceux qui le sont moins. La compétition à l’intérieur de chaque catégorie est jugée selon la capacité motrice du cavalier et non pas d’après son niveau d’incapacité.

À propos de Para-équestre Canada

Para-équestre Canada est une discipline et un comité de Canada Hippique responsable d’élaborer et de mettre sur pied des programmes pour le milieu para-équestre. Ce comité gère le programme de haute performance destiné aux cavaliers de dressage avec une incapacité. Pour de plus amples renseignements à propos de Para-équestre Canada, veuillez consulter le site www.equinecanada.ca/para-equestrian.

À propos de Canada Hippique

Canada Hippique est une association formée de membres, dont la mission est de représenter, promouvoir et offrir des services à l’ensemble de la collectivité et de l’industrie équine canadienne. Ses sphères d’activités principales sont le sport, la santé et le bien-être du cheval, l’éducation et la sécurité, la gouvernance et le marketing, la représentation et la communication. Canada Hippique est reconnue auprès de Sport Canada, Agriculture et Agroalimentaire Canada, la Fédération équestre internationale (la FEI), le Comité olympique canadien, et l’Association canadienne des entraîneurs, comme étant l’organisme national dirigeant les sports équestres et les intérêts équins au Canada. Pour plus de renseignements sur Canada Hippique, veuillez visiter le www.equinecanada.ca.