Accueil / Nouvelles / Les ambassadeurs équestres du Canada terminent le raid d'endurance lors de la mission commerciale du comté de Zhaosu en Chine

Industrie

Les ambassadeurs équestres du Canada terminent le raid d'endurance lors de la mission commerciale du comté de Zhaosu en Chine | Imprimer |

2011-canadians zhaosu china_webLe 25 juillet 2011 — Six représentants du programme de développement des marchés d’exportation de Canada Hippique (CH Export) ont achevé une mission commerciale dans le comté de Zhaosu, situé dans une région indépendante du nord-ouest de la Chine, Xinjiang Uyghur, au début du mois de juillet. Les délégués en mission ont accompli les expériences souhaitées, d’abord, une épreuve sportive de course équestre chinoise, l’acquisition de connaissances sur les pratiques d’élevage de chevaux actuelles en Chine et la démonstration que le Canada possède l’expertise nécessaire à mettre en place un partenariat avec la Chine afin de développer une industrie hippique moderne.

Dans cette mission tout à fait différente des missions commerciales précédentes, quatre cavaliers d’endurance, lesquels ont agi à titre d’ « ambassadeurs équestres canadiens », ont représenté le Canada lors d’un festival hippique de quatre jours : la compétition sur invitation de 2011 « Xinfadi Cup », le deuxième raid d’endurance équestre et compétition de vitesse en importance au niveau national dans les prairies du comté de Zhaosu. En plus d’une course de plat pour les purs-sangs et les chevaux de race chinois, le festival comptait trois jours de course sur plus de 260 km dans le pâturage, incluant un raid d’endurance de 80 km le 1er juillet.  
2011-canadians zhaosu china_web
Elroy Karius, Gail Jewel, Robert Gielen et Wendy MacCoubrey ont couru avec des chevaux d’emprunt. Ils ont tous représenté le Canada à l’échelle internationale et dernièrement comme membres de l’Équipe équestre canadienne aux Jeux équestres mondiaux de la FEI Alltech de 2010 ou aux Championnats mondiaux d’endurance de la FEI en 2008. Susan Stewart, la gestionnaire de patrimoine de CH Export, a dirigé la mission commerciale et Barbara Daley a agi à titre de conseillère en communications pour l’initiative.

« Nous avons tous senti que notre plus grande contribution serait de faciliter les conditions à l'éducation pour les cavaliers chinois, lesquelles seraient bénéfiques pour la Chine et le Canada, »,  déclare Stewart. « Tenant compte de cette région dans l’histoire hippique de la Chine et de l’infrastructure de cette industrie au Canada, il est évident qu'une telle association à des fins de développement offre une occasion unique aux deux pays. »  

Le plan du comté est axé sur la réputation de Zhaosu en tant que « paradis équestre », une réputation datant de 2000 ans. Avec des conditions climatiques idéales et 3900 kilomètres carrés de pâturage protégés pour les animaux, le gouvernement de Zhaosu a l’idée de catapulter l’élevage de chevaux de la Chine pour les sports équestres modernes en premier plan. En plus d’augmenter le nombre d’épreuves sportives dans le domaine équestre dans la région, il est essentiel d’investir dans les infrastructures liées à l’élevage, incluant la pratique croissante de l’insémination artificielle pour plus de chevaux natifs de la région, le Yili.  

CH Export est un catalyseur de changement. Il offre l’occasion aux Canadiens de promouvoir son industrie hippique à l’extérieur du pays et, parfois, de voyager dans d’autres pays pour expérimenter leurs pratiques actuelles et en savoir plus sur leurs besoins. Le mandat de CH Export s’étend au-delà de l’exportation des chevaux et de la génétique équine de toutes les races. Ses objectifs à long terme sont d’aider les Canadiens à comprendre les besoins, les préférences et les habitudes d’achat des clients internationaux et à y réagir; à promouvoir à l’échelle mondiale l’industrie équestre par la marque du Canada; et de permettre au Canada d’être reconnu dans le monde comme une nation équestre mature et évoluée dont la qualité des chevaux, des poneys, des ânes et des mules ainsi que l’expertise et la génétique équine seraient recherchées par des acheteurs de partout dans le monde.

Surveillez l’article complet sur la mission, « En route vers la Chine — Endurance à Zhaosu » dans l’édition d’août/septembre du magazine Canada  Hippique. Une photo du journal de l’initiative se trouve sur la page Facebook de CH Export au www.facebook.com/ECExport et un blogue quotidien peut être consulté au http://bit.ly/BarnmiceECExport. Consultez le site www.equinecanada.ca/export pour de plus amples renseignements sur CH Export.

Pour un supplément d’information, communiquez avec Susan Stewart, consultante pour le Programme de développement des marchés d’exportation de Canada Hippique, par téléphone au 613 826‑1155 ou par courriel à Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. .